Activités à partager avec les personnes fragiles

06 mai 2019

Sabrina, auxiliaire de vie chez CLE’O depuis 8 mois nous raconte comment elle occupe les personnes handicapées qu’elle accompagne. De belles activités, toutes aussi attrayantes les unes que les autres qui procurent à ces personnes des moments de joies et d’évasion.

 

Au-delà de la prestation d’aide à domicile, il est possible que les auxiliaires de vie terminent leurs prestations plus tôt. Elles profitent donc de ce temps libre pour distraire les personnes fragiles qu’elles accompagnent. C’est par exemple le cas de Sabrina.

Sabrina s’occupe souvent de Mme L et Mme G. Deux magnifiques personnes qui malgré leur situation ont la joie de vivre et aiment passer du bon temps. Chose qu’a bien compris Sabrina. En effet, elle leur propose souvent des activités courtes et sympathiques afin de leur faire absoudre leur handicap le temps d’un instant.

Parmi les activités proposées il y a des sessions manucures, pâtisseries, promenades, lectures, écritures ou encore des sessions jardinages. Bien évidemment, Sabrina s’adapte à leurs handicaps en les faisant participer en fonction de leur capacité. « Par exemple, Madame L est atteinte de sclérose en plaque et a les jambes paralysées. Du coup, quand on fait du jardinage je la fais participer en lui demandant de me dicter les étapes. Ou en lui demandant de me donner les graines à planter. Ou en approchant le pot de fleurs vers elle afin qu’elle puisse l’arroser ».

L’aide à domicile, ce n’est pas seulement faire sa prestation et partir. C’est aussi rendre heureux les personnes que l’on accompagne en tentant de leur changer les idées de temps en temps. Ces petites attentions les touchent beaucoup et suscite une attache envers l’auxiliaire de vie. En effet, lorsque Sabrina a dû s’absenter pour raison médicale, Mme L ne se sentait pas bien, elle était triste et a retrouvé le sourire lors du retour de Sabrina.

Une vraie relation se créée. Cette relation devient une source de motivation pour les personnes qui doivent pratiquer des exercices de rééducation. C’est le cas de Mme L qui doit faire du vélo électrique pour détendre ses muscles. Celle-ci le fait avec joie lorsque Sabrina est là. Vous vous demandez pourquoi ? Et bien parce que Sabrina s’installe à côté d’elle et fait semblant de pédaler en même temps qu’elle. Sourires et fou-rires sont au rendez-vous.

 

 

Interview réalisée avec Sabrina, à Cergy le 19/04/2019

Sabrina

Sabrina

Auxiliaire de vie

Bienveillante et femme au grand cœur, Sabrina est passionnée de jardinage.
Pour la petite histoire ; elle apporte souvent des fleurs aux personnes qu'elle accompagne lors de ses prestations.

Vous aimerez aussi