Chauffeur accompagnatrice : Nadine nous en parle !

Chauffer accompagnatrice

30 juin 2017

Nous avons rencontré Nadine, chauffeur accompagnatrice OTO qui nous présente le quotidien de son métier. Aujourd’hui zoom sur le métier de chauffeur-accompagnateur, l’un des métiers proposés chez CLEO Group.

Le chauffeur accompagnateur a pour mission de conduire et accompagner ses clients dans leurs déplacements du quotidien des personnes à mobilité réduite, dépendantes, malade ou âgées en prenant conscience de leurs pathologies et leurs handicaps.

Pour exercer le métier de Nadine qui est chauffeur accompagnatrice aucun diplôme n’est requis  mais pour accéder à la formation il ne faut pas avoir fait objet de condamnations portées au casier judiciaire n° 2. Tous les conducteurs titulaires du permis B ou D affectés à titre principal au transport de personnes handicapées ou à mobilité réduite sont pré-requis. Il faut aussi justifier d’une formation de secourisme PSC1 ou équivalent.

Bonjour Nadine, merci de me consacrer quelques minutes pour mon interview, Pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour je m’appelle Nadine, j’ai 35 ans et je suis chauffeur accompagnatrice depuis 5 ans à CLEO.

Parlez-nous de votre parcours professionnel ?

Tout d’abord j’ai fait du commerce pendant 5 ans, j’étais commerciale pour ensuite changer de filière car ça ne me plaisait pas trop. Je me suis ensuite redirigée vers du social.

Quelles sont les qualités à avoir pour exercer ce métier ?

Les qualités à avoir sont la patience, aimer travailler avec les enfants parce qu’on travaille beaucoup avec le jeune public mais aussi les personnes âgées et les personnes en situation de handicap. D’une certaine façon il faut être altruiste et savoir bien conduire en respectant les limitations ! C’est essentiel, particulièrement avec des enfants et des personnes malades.

Comment accède-t-on a ce métier ?

Il existe aujourd’hui des formations pour exercer ce métier, mais on peut aussi y accéder sans formation, il suffit en général d’avoir son permis.

Quelles sont les principales missions de la chauffeur accompagnatrice ?

La première tâche est tout d’abord d’installer les personnes à leur siège, si elles sont en fauteuil roulant il faut connaitre les techniques de transfert. Ensuite, nous conduisons les personnes et nous les accompagnons.  Par exemple s’il s’agit d’enfants, il faut les accompagner à l’école ou à l’institut, et il en est de même pour les personnes âgées que nous transportons jusqu’à leur destination et que nous accompagnons dans leur déplacement.

Qu’aimez-vous le plus dans ce métier ?

Travailler avec les enfants, c’était pour moi le plus sympa.

Comment gérez vous le handicap des personnes que vous accompagnez ?

A force, on ne se rend plus compte qu’elles sont handicapées. La première semaine il est possible d’avoir un peu peur car on se dit qu’ils sont fragiles mais au final dès que l’on a travaillé avec ce public, on ne s’en rend plus compte du tout et on gère la situation de façon normale.

Est-ce que cela peut arriver d’être face à des situations difficiles, (des crises d’enfants autistes par exemple) et comment gérez-vous cela ? Avez-vous déjà rencontré des situations dangereuses en conduisant ?

Oui cela peut arriver mais finalement ce qui était bien avec cette structure c’est qu’on garde toujours les même enfants. Au bout de quelques jours je prenais l’habitude avec eux et je me suis familiarisée avec ce qu’ils aiment et ce qu’ils n’aiment pas. Personnellement j’ai toujours réussi à gérer. C’est vrai qu’il y’a des chauffeurs qui n’ont pas réussi à gérer les enfants autistes mais moi j’avais cette chance et le feeling. J’ai jamais eu de vrais problèmes. La première semaine a été rude parce que les enfants m’ont testée. J’ai déjà eu à faire à des enfants qui faisaient des crises, il faut les réconforter. C’est vrai que pour les autistes c’est compliqué mais dès que tu sais un petit peu ce qu’ils aiment tu sais comment le faire et tu arrives à les calmer, mais cela peut arriver.

Merci  beaucoup Nadine pour le temps que vous nous avez consacré !

Si tu as la moindre question n’hésite pas.

Leïla MANSOURI

Leïla MANSOURI

Assistante de communication stagiaire

Etudiante en première SPVL, footballeuse passionnée et accro aux tacos !

Vous aimerez aussi